Boost et Lâcher-prise : La formule gagnante de l’AquaCycling

Jean Paul Pierreclaud

Jean Paul Pierreclaud
Grand sportif
Adhérent Jaëvi depuis 1 an 1/2
Adepte des sports aquatiques et de RPM
70 ans
Retraité très actif

A 70 ans, ce grand sportif court encore tous les jours.
Quand le Triathlon est apparu, il y a plus de 50 ans, Jean-Paul s’est tout de suite inscrit.
Il sera le premier mâconnais à participer à une telle course.
Passionné, il transmet le virus à son fils, Samuel. Les 2 athlètes auront un niveau National.
Ce dernier lui parle de Jaëvi.

Depuis, Jean-Paul n’est jamais très loin des bassins.
Il nous raconte son coup de coeur pour l’AquaCycling.

Bonjour Jean Paul, Comment avez-vous connu Jaëvi ? Depuis quand êtes-vous inscrit ?

Par l’intermédiaire de Samuel, mon fils, qui est maître nageur à la piscine de Mâcon. C’est là qu’il rencontre Haykeul, coach chez Jaëvi. Il lui parle du club et des activités aquatiques. Je me suis inscrit il y a un an et demi suite à une petite blessure qui m’a empêché de courir. Il fallait que je trouve une activité en apesanteur et les sports d’eau limitent les traumatismes pour le corps.

Pour vous l’AquaCycling, c’est quoi ?

Je m’éclate !
C’est ludique, c’est complet et intense.
On fait du sport sans avoir l’impression d’en faire..
Et puis les animateurs sont top! Ils choisissent de bonnes musiques et dynamisent vraiment les cours. Il y a une bonne alchimie entre nous tous alors on se régale, tous ensemble.

Quels sont les bienfaits que vous ressentez ?

Si on y met du coeur, les résultats sur le bas du corps se voient très vite.
On fait des efforts, même beaucoup, mais l’immersion dans l’eau change tout. La sensation des remous est agréable.
Quand on ressort, on est content d’avoir fini la séance, et c‘est ce que je recherche.
Si on préfère pédaler plus cool, surtout au début, c’est possible.

La température de l’eau, se mettre en maillot… Rien de vous a freiné ?

Jamais ! Faut dire que Jaëvi n’est pas le genre de salle de sport où l’on se scrute. On vient passer un bon moment dans un cocon de simplicité et tout le monde se sent bien. On oublie tout dès que l’on passe la porte et c’est aussi grâce aux coachs. Et la température à 28°C est plus que confortable.

Vous pratiquez d’autre activités au club ?

Oui, je fais aussi de l’AquaTraining et du RPM.
Et toujours une petite séance de Sauna ou Hammam après mon cours d’AquaCycling pour finir de me relaxer.

Vous préférez vous défouler seul ou vous motiver entre amis ?

Je me plais tellement dans cet établissement que j’essaie d’en faire profiter les autres. Alors lors dès qu’il y a un événement découverte chez Jaëvi, j’invite mes amis à venir essayer.

Vous vous sentez comment après 45 minutes d’AquaCycling ?

Libéré, relâché.
L’activité est intense si on suit le rythme de la musique. Moi je me donne à 200%. Résultat : après le cours j’ai une pêche d’enfer ! 🙂
Je me sens mieux après qu’avant. J’ai un nouvel élan !

Un dernier mot à rajouter ?

Personnellement je me sens tellement bien après les cours que je ne peux que les conseiller.
J’ai 70 ans et je m’éclate.
Alors Essayez ! Au moins une fois… 😉

 

Merci Jean-Paul pour votre témoignage !

Et à très vite dans notre bassin alors 😉

Comme Jean-Paul

EN SAVOIR PLUS :

Source : www.guide-piscine.fr

Le concept de l’AquaCycling est simple : il s’agit d’un vélo d’appartement dans l’eau. Et ça change tout. Les vertus cardio-vasculaires sont toujours là, mais la résistance de l’eau a pour conséquences un effort différent et un massage aux multiples vertus : le cœur bat 10% moins vite que dans l’air et les graisses sont brûlées en priorité. Ajoutons à cela le massage constant dû aux mouvements de l’eau et on obtient une action destructrice contre la cellulite et sa redoutable partie visible, la peau d’orange.

L’AquaCycling c’est aussi une cure de jouvence pour les jambes lourdes. Un coach spécialisé encadre et varie les exercices. Les muscles des mollets, des cuisses, des fessiers, jusqu’aux abdos et à la colonne vertébrale, sont bien sollicités.
Le vélo aquatique séduit un nombre croissant d’amateurs de fitness, convaincus par les effets positifs rapidement constatés sur la silhouette. On peut estimer qu’une demie-heure d’aquacycling équivaut à une heure de pédalage « normal » ! Alors, qu’est-ce qu’on attend pour se jeter à l’eau ?